Quelle est la durée de repos d’un liquide de vapoteuse ?

Accueil articles cigarette électronique Quelle est la durée de repos d'un liquide de vapoteuse ?

La cigarette électronique, aussi appelée vapoteuse dans le jargon, est une invention qui a bouleversé la vie de beaucoup de fumeurs à travers le monde.

Cette invention a été créée dans un but bien précis ; offrir aux fumeurs leur désir de fumer et d’inhaler la substance active principalement présente dans la cigarette classique, à savoir la nicotine, sans pour autant faire face aux complications que cette dernière pouvait engendrer au fil du temps.
La vapoteuse fonctionne particulièrement grâce à un petit objet appelé “Vape” qui va consommer du liquide spécial appelé du liquide de e-cigarette, qui peut être fait chez soi.

Nous verrons tout au long de ce travail, le temps qu’il faut pour bien laisser reposer son liquide de e-cigarette.

La vapoteuse, c’est quoi ?

Comme on a pu le citer tout au long de l’introduction, la vapoteuse est un petit objet produisant de la fumée qui viendra remplacer votre cigarette classique.

La vapoteuse, contrairement à la cigarette classique, ne délivre pas de fumée grâce à une combustion des matériaux (La cigarette classique contient environ 4000 substances cancérigènes).

Elle fonctionne grâce à l’évaporation d’un liquide spéciale que le consommateur choisira d’après ses gouts personnels et ses choix de dosage en matière de nicotine, et ce, grâce à une résistance qui sera chauffée par cette vape à travers une batterie.

Le circuit de son fonctionnement est ainsi assez simple à comprendre. Le liquide de la vapoteuse peut comporter une énorme diversité d’arômes, et la base de liquide, servant principalement à diluer le concentré d’arômes, peut être choisie selon ses envies en dosage de nicotine, chose qu’on ne peut pas faire avec une cigarette classique.

De même que chaque personne est capable de créer elle-même son liquide de cigarette électronique, chose que nous verrons dans le point qui suivra.

Comment préparer son propre liquide de vapoteuse chez soi ?

La préparation d’un liquide de vapoteuse est une chose extrêmement simple à réaliser.

Certaines personnes qui aiment tester de nouveaux gouts à chaque fois ne sont pas tentées par ce genre d’expérience car, en règle générale, lorsque l’on prépare un liquide de vapoteuse à la maison, cela se fera en grande quantité, faisant qu’ils choisissent de prendre des liquides préfabriqués chez leur vape shop.

Le DIY (Do it yourself) dans le monde des liquides pour cigarette électronique est une notion courante, que tout vapoteur qui se respecte se doit de connaître.

Pour préparer votre liquide de vapoteuse fait maison, vous n’aurez besoin en soit que de trois éléments, à savoir :

  • Le concentré d’aromes ;

  • La base de liquide ;

  • Une pipette.

Les concentrés d’arômes de liquide pour cigarette électronique sont souvent répartis en quatre grandes familles, à savoir : les liquides fruités, les liquides gourmands, les liquides mentholés et les liquides classiques.

Et sous chaque grande catégorie se décline un grand nombre de gouts aussi différents les uns des autres, avec, dans certaines situations, des gouts spécialement conçus pour des régions en particulier qui répondent bien souvent, à leurs habitudes de consommation.

La base de liquide pour vapoteuse est bien souvent un point à ne pas négliger, car il va définir le dosage en nicotine de votre liquide DIY.

Ces bases sont contenues à des dosages bien définis variant de 0 mg/ml pour ceux qui vapotent pour le plaisir à 21 mg/ml pour les très gros fumeurs, qui ont besoin d’une dose très importante en nicotine pour arrêter la cigarette classique.

Vous n’aurez qu’à mélanger l’arôme et la base du liquide de vapoteuse pour obtenir votre liquide prêt à la consommation.

Chaque base et chaque arôme est différent, nous vous conseillons ainsi de suivre les dosages fournis par votre fabriquant d’arômes pour savoir quelle quantité déverser dans quelle quantité de base liquide.

Pour ce qui est de la pipette, elle servira d’outils pour déplacer votre mélange final vers une petite bouteille de transport, que vous emporterez partout avec vous afin d’éviter les mauvaises surprises.

Ceci dit, il y’a une étape extrêmement importante à ne pas négliger si vous voulez obtenir un liquide de vapoteuse, c’est le respect de la maturation du liquide, plus communément nommé dans le jargon des vapoteurs le “Steep”.

Nous verrons, dans le point qui suivra, l’importance de laisser son liquide de vapoteuse le temps de maturation.

Pourquoi est-il si important de laisser reposer son e-liquide ?

Après avoir mélangé l’arôme de votre choix à votre base, vous devez impérativement laisser ce mélange reposer.

Il est important de respecter le “steep” de votre liquide car, sans cela il n’aura pas de gouts et sera fade lorsque vous le vapotez.

Durant cette période de maturation, votre liquide prendra le temps de bien assimiler les aromes présents initialement dans le concentré de votre choix, le gout lorsque vous vapoterez sera ainsi très différent et les saveurs seront beaucoup plus prononcé.

C’est le même concept que pour les odeurs de parfum, plus elles sont matures, mieux elles sont agréables à sentir.

Combien de temps faut-il laisser reposer son liquide DIY ?

Pour répondre à cette question il est impératif de savoir que chaque catégorie de liquide a besoin d’un temps bien précis de maturation.

En effet, le temps de maturation entre un liquide menthol et un gourmand ou un liquide fruité est différent, et cela va même varier selon les saveurs choisis alors par le vapoteur.

Les liquides fruités et les mentholés sont, en règle générale, ceux qui nécessitent le moins de temps de maturation car on appelle ces arômes des mono-arômes. On conseillera alors un steep variant de 48h à 72h

Les liquides gourmands nécessitent un temps de maturation plus long que les fruités car ils comportent des saveurs assez complexes. On conseille un temps de maturation de 2 semaines au minimum pour bénéficier au maximum des diverses saveurs proposées par ces liquides.

Enfin, pour ce qui est des liquides classiques, ils nécessitent eux aussi 2 semaines de steep au minimum.

Demandez les conseils du vendeur dans la vape store est aussi une bonne alternative pour savoir quel temps de maturation respecter pour le gout que vous avez choisi afin d’éviter les mauvaises surprises.

Quand changer la résistance d’une cigarette électronique ?

Il faut savoir qu’une cigarette électronique fonctionne grâce à un circuit électrique d’intensité variable selon les modèles, ce dernier, transmet le flux électrique à...

Quel est le coil utilisé pour Zeus X RTA ?

Comme il est porté à la connaissance des amateurs de la vape et des adeptes de la cigarette électronique, le type de coil dépend...

Quand faut-il changer la batterie de sa cigarette électronique ?

La vapoteuse est un objet inventé initialement pour remplacer la cigarette classique, qui crée de grandes polémiques de par sa grande nocivité pour la...

Comment est-ce que la PTC est faite ?

De plus en plus de drogues ont vu le jour ces dernières années. L’utilisation massive d’internet fait qu’il y’a de plus en plus d’échanges...

Comment fabriquer son e-liquide ?

Le succès de la cigarette électronique est remarquable. En effet, elle est devenue un des plus grands outils pour l'aide à l'arrêt du tabac.Le...